Mai 082021
 

 

Promouvoir un modèle de croissance fondé sur le productivisme et la consommation a bien des désavantages, le plus préoccupant étant la création exponentielle de déchets dont il est difficile de se débarrasser. Les statistiques ne permettent pas vraiment de mesurer l’ampleur du phénomène, surtout s’agissant des déchets industriels, qui font l’objet d’un commerce international et voyagent parfois sur de très longues distances.

La suite par ici