déc 202018
 

Source : National Geographic. Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

Les recettes et astuces de l’atelier ménage & cosmétiques  qui s’est tenu le 21 décembre 2019 dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets !!

 Bonjour à tous !

Aujourd’hui on partage avec vous les recettes et astuces qui ont été testées et discutées lors de l’atelier « Produits ménagers et cosmétiques maison » du 21 novembre dernier.

On ne vous refait pas un pavé sur la liste des ingrédients pas cool qu’on trouve dans les produits industriels, ni sur le nombre de déchets qu’ils génèrent, il suffit de passer dans un rayon de supermarché pour en être convaincu !

Pour toutes ces recettes on a donc essayé d’utiliser le moins d’ingrédients possibles, avec les produits les plus locaux possibles et qu’on trouve d’ailleurs souvent dans sa cuisine, voir son jardin !

Pour les globe-trotteurs, profitez de vos voyages pour ramener des huiles et autres produits locaux ! L’huile de coco ou le beurre de karité sont super en cosmétiques mais viennent de très loin…

Pour commencer il faudra vous munir d’un minimum de matériel :

  • des pots et flacons de différentes tailles pour stocker les mixtures (en verre de préférence, pour cela pensez à conserver vos flacons de cosmétiques, vos bocaux et bouteilles de cuisine, etc.)

  • des cuillères doseuses ou une balance (sauf si on aime travailler au pifomètre ! ;-)

  • un pot en inox pour chauffer au bain-marie quand on utilise de la cire (facultatif)

  • un entonnoir pour remplir les bouteilles (facultatif)

Concernant les huiles essentielles (HE) présentes dans toutes les recettes, leur rôle est double : elles donnent une bonne odeur à la mixture mais aussi permettent de mieux la conserver grâce à leurs propriétés anti-oxydantes.

Et enfin une info concernant les différentes qualités de bicarbonate en poudre :

- le « ménager » : granulométrie supérieure à 270 µm (microns)

- l’ « alimentaire » : granulométrie entre 130 et 270 µm (microns)

- le « cosmétique » : granulométrie inférieure à 130 µm (microns)

Vous l’aurez donc compris, à chaque utilisation son bicarbonate ! Le problème se pose surtout pour les cosmétiques, ou un bicarbonate de trop grosse granulométrie risque de vous irriter la peau.

C’est parti !

Produit vaisselle
(Pour 1 L)

2 cc de bicarbonate de soude
• 2 cc à 2 CS de cristaux de soude (mais ça moussera pas vraiment) ou 1/5ème de liquide vaisselle Ecover (ou autre liquide vaisselle écologique) 
• Remplir d’eau
• Ajouter 15 à 20 gouttes d’HE citron
• Agiter doucement

Utilisation : un demi verre dans l’eau chaude du bac à vaisselle + rinçage à l’eau froide vinaigrée
Recette trouvée sur http://raffa.grandmenage.info

Nettoyant multiusage
(Pour 1 L)

• 1 CS de bicarbonate de soude
• 1 L d’eau chaude, mélanger
• Préparer dans un verre 1/2 CS de vinaigre blanc + 1 CS d’un mélange d’HE 
(composée par exemple d’HE de citron, pin, tea tree et cannelle)
• Verser dans la bouteille

Utilisation : bien secouer à chaque utilisation. Il s’utilise pur sur les surfaces à désinfecter (plan de travail, poubelles par exemple).
Recette trouvée sur http://raffa.grandmenage.info/public/pdf/version-ecran-prud.pdf

Pierre d’argile

La pierre d’argile est un mélange d’argile et de savon noir, qui produit un nettoyant légèrement abrasif très agréable à utiliser.
(Pour 1 pot)

• 85g d’argile blanche en poudre
• 60g de savon noir liquide
• 60g de bicarbonate ménager
• 35gt d’HE (citron, tea tree, verveine, …)

Mélanger à froid tous les ingrédients jusqu‘à obtenir une pâte bien lisse

Mettre dans un pot en chassant les bulles d’air au maximum

Laisser sécher minimum une semaine, plus la pâte est durcie mieux c’est (moins de gaspillage à l’utilisation)

Utilisation : frotter une éponge humide sur la pierre pour prélever du produit, et frotter la surface à nettoyer.

S’utilise dans toutes les pièces : salle de bain (miroir, robinets, lavabo…), cuisine (inox, plaque vitrocéramique), etc.

Lessive en poudre

Trois ingrédients suffisent pour la fabrication d’une lessive de base :

200g de savon de Marseille en bloc ou en copeaux – Action nettoyante
• 100g de cristaux de soude – Action dégraissante
• 50g de bicarbonate de soude – Action désodorisante

En option :

percarbonate de soude – Action détachante et blanchissante (à ajouter au mélange de base (50g) ou à utiliser uniquement pour le linge blanc (1CS dans le compartiment lessive).

ou/et HE (lavande, citron, tea tree,…)

Râper et mixer le savon de Marseille puis ajouter la poudre aux autres ingrédients et mélanger.

Transvaser la lessive dans un grand bocal.

Utilisation : mettre 2 CS de cette poudre dans le compartiment lessive de la machine. Ajouter du vinaigre blanc (1CS) si vous le souhaitez dans le compartiment adoucissant.

Si vous lavez votre linge à froid ou à basse température, il est possible qu’une partie de la lessive reste dans le compartiment. Elle peut être diluée dans un peu d’eau chaude si cela arrive.

Astuce : pour raviver le linge blanc grisé ou jauni, le faire tremper 2h dans de l’eau bien chaude et un peu de percarbonate (1CS pour 5l d’eau)

 Déodorant
(Pour un petit pot)

• 40g de bicarbonate de soude (le plus fin possible, idéalement granulométrie < 130 µm (microns))

20g de fécule de maïs

15g d’huile de coco

10g de cire

une noix de beurre de karité

3 gouttes d’HE (lemongrass, géranium rosat, rose, …)

Bien mélanger à froid et mettre en pot
Utilisation : prélever une petite noisette et masser sous chaque bras.

Dentifrice
(Pour un petit pot)

 Version très minimaliste :

3 CS d’argile blanche ou verte

3 à 6 gouttes d’HE (citron, menthe, …)

Version minimaliste :
• 3 CS de carbonate de calcium (ou Blanc de Meudon, se trouve en magasin bio ou bricolage)

(on peut également utiliser de l’argile blanche ou verte qui seront plus abrasives, donc à utiliser en alternance surtout si vous avez l’émail fragile)

3 gouttes d’HE (citron, menthe, …)

Pour agrémenter au choix :

1 CS de bicarbonate (pour blanchir)

1 pincée de charbon végétal (pour assainir)

1 CS de poudre d’ortie (pour reminéraliser) ou menthe (pour l’haleine)

(la poudre peut être faite maison avec des plantes ramassées, séchées et broyées !)

Bien mélanger et mettre en pot


Utilisation : prélever une petite quantité sur brosse à dents mouillée et brosser comme avec un dentifrice classique

Baume à lèvres
(Pour un tout petit pot)

3g de cire d’abeille (se trouve en paquet de 1kg en magasin bio)

12g d’huile végétale (olive, amande douce, …)

3 gouttes d’HE (citron, géranium rosat, …)

Faire fondre au bain-marie la cire et l’huile

Rajouter les HE une fois le mélange légèrement refroidi (ça refroidit vite donc ne pas trop attendre)

Mélanger le tout et mettre en pot


Utilisation : prélever une petite quantité avec le doigt et masser sur les lèvres

Démaquillant (yeux) + hydrolat maison

Pour le démaquillant en lui-même, encore une fois on peut utiliser l’huile d’olive de la cuisine, c’est très efficace

Et voici une méthode pour fabriquer un hydrolat maison qu’on appliquera ensuite sur la peau démaquillée :

https://consommonssainement.com/2016/06/04/eau-florale/

Lotion pour la peau
(Pour un flacon)

moitié gel ou jus d’aloe vera

(l’aloe vera peut être cultivée derrière une véranda bien ensoleillée ou sous serre)

moitié huile végétale

Les proportions peuvent être modifiées selon qu’on souhaite une lotion plus hydratante (mettre plus d’aloe vera) ou plus nourrissante (mettre plus d’huile).

Utilisation : bien secouer avant utilisation, et appliquer sur la peau avec les doigts ou un tissu.

Cire pour les cheveux

(Pour un pot)

30g d’huiles liquides (au choix olive, jojoba, argan, sésame, etc.)

13g d’huile de coco

9g de cire d’abeille

2 cc de fécule

16gt d’HE (ylang-ylang par exemple)

Faire fondre les huiles avec la cire au bain-marie

Mélanger avec le reste des ingrédients (ajouter les HE à la fin)

Mettre dans un pot et laisser refroidir

Utilisation : prendre une noisette dans la paume de la main, faire fondre et appliquer sur les cheveux secs ou humides

Le gel de lin

Pas de recettes pour celui-ci mais un article très complet sur sa fabrication toute simple (à base de graines de lin) et toutes les utilisations que l’on peut en faire :

https://memedanssesorties.com/2652/le-gel-de-lin/

Voilà pour les recettes. En bonus on vous livre quelques astuces anti-déchet !

Gommage corporel…

Cette fois-ci point de recette donc mais un ustensile qui peut remplacer les savons ou gels douche « gommants », et les gants de gommage en crin synthétique.

Cet ustensile est une brosse en bois à poils durs, qu’on trouve facilement en fibres végétales. On l’utilise à même la peau, au sec avant la douche, en respectant un sens de brossage pour un massage des plus efficace. Les bienfaits de ce brossage sont multiples : gommage de la peau, stimulation de la circulation sanguine et du système lymphatique, etc.

Toutes les explications sur le brossage à sec ici :

http://friendly-beauty.com/2015/03/26/1-an-de-brossage-a-sec-bilan-bienfaits-conseils/

Autres astuces en vrac…

Pour remplacer les éponges, recycler de vieilles serviettes coupées en petits carrés.

Pour remplacer le coton démaquillant jetable, on peut recycler de vieux tee-shirts en coton en les coupant en petits carrés. Ils seront réutilisables quelques fois !

Pour remplacer un peigne en plastique, on en trouve en corne (de bovins, pas d’éléphant :), idem pour les brosses à cheveux qu’on trouve facilement en bois.

Pour remplacer les serviettes hygiéniques jetables, on en trouve des lavables en coton, et sinon bien sûr la cup menstruelle.

Et un article à lire pour ne plus utiliser de PQ :

http://lenalou.eklablog.com/vivre-sans-papier-de-toilettes-mais-avec-une-douchette-a117943398

Quelques bouquins…

Zéro Déchet de Béa Johnson

Famille (presque) zéro déchet de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

Magazine Kaizen n°34 : Vers le zéro déchet + hors-séries n°3 et n°8 : Comment devenir autonome

Merci à tous les participants pour leur présence et leurs partages, et à vous pour la lecture de cet article ! N’hésitez pas à rajouter vos commentaires !