avr 062020
 

Confinement,

C’est le moment de faire le ménage dans vos placards!

Vieux tee-shirts et vieilles chaussettes peuvent encore servir.

Faire du fil de tee-shirt

Comment ?

Découper un tee-shirt pour en faire une corde que l’on peut tricoter, crocheter ou tisser.

Un bon tuto en lignehttps://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-du-fil-de-t-shirt (il y a des photos)

Il s’agit de couper le tee-shirt sous les manches pour ne garder que la partie droite, et d’enlever la bordure du bas.

Découper des bandes d’environ 2-3 cm jusqu’à 5 cm du bord.

Ouvrir ensuite le tee-shirt et placer la partie non coupé au milieu, couper le bas en biais du bord vers la première fente.

Continuer à couper en diagonale chaque partie non coupée d’une fente à l’autre dans le même sens, finir la découpe comme au départ.

Vous voilà avec une bobine de plusieurs mètres (entre 10 et 16 selon la taille du tee-shirt).

Faire une éponge en chaussettes, le tawashi

Un bon article du site Marie-Claire pour expliquer les différentes

manières

https://www.marieclaire.fr/idees/tawashi-l-eponge-zero-dechet,1140226.asp

Et ce tuto pour faire un tawashi avec ce qu’on a à la maison: boîte

plastique (ou pas) et pinces à linge.

https://www.aufeminin.com/deco-pro/eponge-tawashi-s4009554.html

Utiliser vos coquilles d’œuf pour récurer les casseroles

C’est tout simple et efficace

Un moulin un café ou un pilon pour réduire les coquilles en poudre.

Saupoudrez ce que vous souhaitez récurer, un peu de savon, une éponge

tawashi et ça brille!!

Fabriquer de la colle maison

- mélanger dans une casserole 2 cuillères à soupe de farine de blé avec1 cuillère à café de sucre (on peut s’en passer) avec 1/2 verre d’eau.

-Faire chauffer à feu doux et mélanger au fouet pour éviter les grumeaux, ajouter à cette sauce blanche 2 à 3 verres d’eau, en continuant de mélanger. L’amidon de la farine fera épaissir la préparation.

Vous devriez obtenir comme une sauce béchamel.Si besoin diluer à nouveau si la colle est trop épaisse. Mettre la colle dans un bocal au frais et l’utiliser lorsqu’elle est froide.

Des œuvres d’art maison

Récupérer des papiers de tous types (pas les factures de papa maman..), vieux magasines, journaux etc… Trouver un support carton ou papier plus ou moins grand selon le temps que l’on a consacrer à l’activité.

Réaliser sa propre œuvre d’art en tapissant un support de ces papiers en tâchant de garder un thème par œuvre : les oiseaux, la forêt, la mer, le sport, etc…

Le « chamboule tout » insonore

Prendre des boîtes en tout genre : conserves, tetra pack etc…les entourer de tissus ou de restes de papiers peints. Avec une vielle chaussette (ou autre tissus) confectionner une boule. Il ne vous reste plus qu’à lancer les paries !

Fabrication de sacs à vrac

Les sacs à vrac permettent d’acheter des aliments en vrac mais aussi d’acheter son pain, ses viennoiseries et autres en limitant l’utilisation de papiers ou sachets.

La taille de ces sacs dépend donc de l’utilisation que l’on souhaite en faire.

Plus d’informations contactez sabine.wanegue@laressourcerieverte.com

Fabrication de masques

Le port du masque n’est pas obligatoire et cependant les soignants-es et autres salariés-es qui travaillent pour nous n’en on pas suffisamment pour œuvrer dans les meilleures conditions d’hygiène.

De nombreux médias nous en parlent et nous pouvons également trouver des tutoriels.Le collectif Mask Attack en est un très bon exemple.

La création en famille

Consiste à rassembler : boîtes de camembert, bouteilles en plastique, tétra packs, bouchons en tout genre, tissus, peinture, colle, cartons, papiers, boutons, laine, fils, etc… Et de créer une œuvre, un jouet, ou autre avec ce que l’on a sous la main. Il est formellement interdit de s’interdire…On se fait plaisir !